Escale à Quiberon

 Pour notre toute première collection automne/hiver, nous sommes partis à Quiberon, presqu’île bretonne aux paysages sauvages spectaculaires qui nous a séduits et bousculés à la fois. 

Entourée d’eau, la presqu'île de Quiberon offre deux versants : d’un côté l’Océan Atlantique et sa côte sauvage balayée par les vents et les vagues, de l’autre la douceur presque méditerranéenne de ses criques abritées. 


Côté baie, à l’est de la presqu’île, se trouvent de magnifiques plages de sable blanc comme la plage du Petit Rohu qui permet de profiter du calme et des premiers rayons du soleil tout en étant protégés du vent, les pieds dans l’eau.

Situé à l’entrée de la baie, le Port Maria est un petit port de plaisance qui accueille voiliers et bateaux de pêche. Nous partons à la rencontre des pêcheurs et embarquons à bord d’un vieux chalutier, le temps de prendre quelques photos, avant de passer saluer Gurvan qui dirige la célèbre Poissonnerie Lucas. Reconnaissable par son pécheur en ciré jaune à l’entrée du magasin, la poissonnerie Lucas est une histoire de famille depuis plus de 40 ans. De père en fils, ils sélectionnent les plus beaux poissons et veillent à la qualité de leurs produits.

 

Au bout de la presqu'île se trouve la Pointe du Conguel, site naturel placé sous la protection du conservatoire du littoral et lieu idéal pour une belle balade au lever du soleil. Un sentier en fait le tour, permettant de profiter du calme de la baie en même temps que la fureur de l’océan. On peut y apercevoir le début du Golfe du Morbihan ainsi que le phare de la Teignouse.

 

Véritable institution à Quiberon, Le Vivier est un restaurant de fruits de mer offrant une vue imprenable sur la Côte Sauvage. C’est l'endroit parfait pour déguster moules frites et autres fruits de mer tout en admirant la beauté de l’océan qui se déchaîne et le coucher du soleil.

 

On fait aussi du surf à Quiberon, notamment à Port Blanc spot aux vagues rapides apprécié des surfeurs confirmés. Alternant criques et falaises, la Côte Sauvage offre un décor minéral et brut qui nous a littéralement séduits. 

De Port Bara en passant par l’Arche de Port Blanc, emblème de la presqu’ile de Quiberon, en rejoignant la Pointe du Percho sur laquelle se dresse l’ancienne Maison des Douaniers, aujourd’hui en ruines, les idées de balades ne manquent pas.

Dernier arrêt sur la plus grande plage de Quiberon: la plage de Penthièvre, bordée de dunes. Le vent et la pluie sont au rendez-vous pour bien finir ce séjour breton qui nous aura offert 4 saisons en une journée. 

 
Nos adresses:
Chez Riguidel (fameux Kouign Amann)
Restaurants:
- Le Vivier
- Le Baragwin
Boutiques: 
- Mersea People